Assurer la sécurité aux passages à niveau

 

La réouverture de la ligne Chartres-Orléans est concernée par les mesures du plan du 26 juin 2008 dit « plan Bussereau », qui vise à réduire fortement le nombre de passages à niveau dans un objectif de sécurité. 

Afin de se conformer à la réglementation et de sécuriser au maximum les franchissements au niveau de la voie ferrée, environ 80 % des passages à niveau présents sur la ligne doivent être fermés. 

Aucune liste des passages à niveau à supprimer n’a été définie à ce jour. Plusieurs solutions existent :

  • maintien du passage à niveau avec aménagements assurant une plus grande sécurité ; 
  • remplacement du passage à niveau par un ouvrage d’art (passage par dessous ou par dessus la voie ferrée) ; 
  • suppression avec rabattement sur un passage à niveau ou ouvrage d’art proche ; 
  • suppression simple. 

Chaque situation devra être regardée au cas par cas.